JJ : " Le Steaua dans mon coeur"

Publié le par La rédaction

P120310 14.301- Ce n'est pas encore officiel mais c'est un secret de polichinelle dans le milieu du foot : tu ne joueras plus au Steaua Invalides la saison prochaine et tu aurais déjà signé dans un club du sud de la France. Confirmes-tu cette information ?

Il est effectivement temps de rendre officiel une information qui affole tout un club. En effet, l’année prochaine je ne porterai plus le célèbre maillot du Steaua Invalides. C’est un crève cœur ! Mais un club du sud de la France au projet ambitieux m’a fait une offre que je ne peux pas refuser. Je compte d’ailleurs adresser une lettre aux supporters du club : « Je vais accomplir un nouveau cycle dans le sud de la France. J’espère qu’il sera aussi fructueux que celui vécu au Steaua. J’y maintiendrai les valeurs que l’on m’a enseignées : engagement et loyauté pour le maillot que je porte ».

2- Tu as été aujourd'hui copieusement hué par le public du Stade Carlos à chaque fois que tu touchais le ballon et de nombreuses banderoles ont été déployées par les ultras du club ("JJ casse-toi, on n'a pas besoin de toi", "le rat quitte la navire", "Judas", "Vas faire ta danseuse ailleurs"...).
Comprends-tu les supporters ?

Je comprends surtout que les supporters ont la mémoire courte. On brûle toujours ceux que l’on a aimés : c’est si français ! Le titre de champion des Invalides, les recrutements galactiques, les partenariats juteux avec le Qatar et le Liban. Ils ont tout oubliés ! Tout !

Ils oublient que je suis là depuis le début. Le stade Carlos n’existait pas… Je ne cautionne pas leur réaction. J’accuse ce discours limite haineux et ce procès qui m’est fait. J’accuse une campagne de presse qui vise à déstabiliser avant tout le Steaua Invalides.

Tout a été construit, le mythe, les titres, les tests matchs, la légende. Mais j’ai préféré cultiver l’humilité, le goût de l’effort, le respect des règles, l’acceptation de l’échec, le fair-play, l’humilité dans la victoire. Ces valeurs sont-elles toujours partagées de nos jours dans le football ?

3- Tu as réalisé une saison en demie teinte, pour ne pas dire complètement ratée. Entre autres choses, on te reproche d'avoir choisi tes matches en privilégiant les grosses affiches pour te faire remarquer et négocier un transfert, une méforme physique persistante ou encore un goût immodéré pour les fêtes, en particulier les veilles de match. Tu ne peux pas nier ces faits ?

Je ne tomberai pas seul ! Je l’avais promis : si ces informations sortaient dans la presse, je n’hésiterai pas à citer des noms… Et l’heure est venue ! Oui les fêtes les veilles de match ont bien eu lieu. Oui notre attaquant Darcheville nous payait des soirées aussi arrosées qu’inoubliables ! Un célèbre ex-capitaine du club nous a même invité chez un de ses voisins pour tester de nouvelles expériences…

A partir ce de ce moment j’ai refusé et ouvert les yeux. Le club sombrait et nous perdions totalement le contrôle de la situation. Le Steaua a plus brillé ces derniers mois sur les dance floor que dans les surfaces de réparation. Ceci explique la condition physique de certains, incapables de se replacer après 5mn de jeu… ni de descendre du bus prétextant un refus de s’entraîner.

Je conclurai par une anecdote disons folklorique sur les pratiques de certains joueurs du club. Oui je le reconnais, plusieurs de mes partenaires sont impliqués dans des orgies sexuelles. Ils organisaient régulièrement ces derniers mois des « marathons du sexe ». La morale m’oblige à taire leurs noms. Toutes ces histoires sont hélas vraies. Je suis choqué.

Et que dire des frasques et des polémiques autour du pilote Darcheville ? Le célèbre attaquant du club a étouffé une affaire où il était impliqué lors de ses vacances à l’île de la Réunion. Au volant d’un bolide Lamborghini, il aurait pu trouver un arrangement à l’amiable. Une récente sortie en voiture avec mes partenaires m’a laissé entrevoir les goûts pour la vitesse de notre attaquant vedette.


4- L'année dernière, tu avais suivi une cure de désintoxication pour ton addiction sévère à l'alcool et aux médicaments. Le moins que l'on puisse dire, c'est que cette cure (qui a coûté beaucoup d'argent au club) n'a pas eu beaucoup d'effets positifs...

P1020682Je m’inscris en faux avec cette information ! Ce qui a coûté beaucoup d’argent au club ce sont les nombreux séminaires donnés à notre ex-capitaine sur le management d’équipe et le team building. L’idée était plus que louable au départ. Mais le fait de délocaliser ce type de réunion aux Baléares ou les veilles de match du côté de Pigalle me laisse désormais très perplexe.

5- On aussi beaucoup évoqué les relations très tendues avec tes coéquipiers qui ne t'adresseraient plus la parole et feraient de toi le responsable de l'ambiance pourrie qui règne dans le vestiaire. Qu'as-tu à répondre à ces accusations ?

Je confirme ces informations. Le Steaua Invalides est devenu un panier de crabes. Nos attaquants ont rapidement sombré dans la débauche, tenant plus à jour le tableau de leurs conquêtes que celui de leurs buts inscrits. Le rythme des matchs s’est fait plus lent au fil du temps. La faute à un goût immodéré de mes joueurs pour des activités annexes pas très saines. L’ambiance a été terne. Darche arrivait les écouteurs sur les oreilles déboulant dans son bolide payé avec ses faramineuses primes de matchs…

6- Il se murmure également que tu serais la fameuse taupe qui renseigne les journalistes et les adversaires et rendrait ainsi publics les secrets du vestiaire. Est-ce vrai ?

Il n’y a jamais eu de taupes au Steaua. Tout le monde en a profité. En témoigne la dernière soirée au Louch Bem…

7- As-tu quelque chose à dire à ceux qui te traitent de mercenaire ?

Non je les laisse parler. J’ai toujours mouillé le maillot pour ce club. Je totalise autant de buts avec cette équipe que Darche compte de conquêtes ou que Florent totalise de ballons dégagés en tribune : c’est dire…

J’ajoute que je garderai le club du Steaua dans mon cœur !

8- Pour conclure, tu ferais partie du casting de la prochaine saison de "La ferme célébrités". Réalité ou rumeur ?

Toutes ces informations ne sont que de pures rumeurs. L’an prochain je rejoins un club ambitieux et européen et avec le projet de développer une antenne du Steaua dans le sud afin de donner à ce club la dimension nationale qu’il mérite. J’ajoute que le capitaine du club, Alexis W, viendra même faire un essai fin octobre lors d’un week-end qui pourrait être très traumatisant pour lui…

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

alexis 16/09/2010 14:48



C'est dommage de ne pas rester solidaire de tous ses coéquipiers en ces temps mouvementés pour le club.