Lettre de la cellule comptabilité : mi-figue mi-raisin

Publié le par La rédaction

La cellule comptabilité du club sort de son silence et écrit une lettre ouverte à ses joueurs.

La situation financière du club est délicate, notamment en matière de trésorerie. Les comptes sont consultables par les membres du Club sur simple demande auprès du Trésorier. La priorité donnée aux jeunes dans le Club se traduit par la charge financière élevée due notamment au nombre croissant d’heures de leçons les mercredis et samedis et au maintien du tarif très modique demandé aux familles. Un retard dans le remboursement de l'URSSAF pour des trop payés affecte la trésorerie du Club. Le tournoi Open 2009 (avec OVS et les L Boys) est très légèrement bénéficiaire. Le projet Qatar 2010 a été accepté et le Steaua vient de recevoir l'accord pour une subvention de 600 620 €uros. Les frais de personnel représentent le plus gros poste de dépense du Club environ 80 % du total des dépenses (soirées, champagne, caviar, services à la personne rue Pigale...). Dans une situation financière délicate et malgré des lacunes dans certains postes de dépenses où la situation est asphyxiante, le club est bien structuré autour d'un nouveau capitaine motivé.
Grande soirée de gala avec les awards du Steaua, laser game, test match à l'urban : autant d’événements et donc de frais que le club aura du mal à supporter en l’absence de subventions à la hauteur des ambitions de l’équipe.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Darch' 27/01/2010 18:00


Je confirme les propos de Floran...

S'il faut faire des restrictions budgétaires, je ne lâcherai rien sur mon salaire mais on peut rogner sur le poste alloué aux "kinés"


Floran 25/01/2010 17:31


Le Kiné n'est plus indispensable étant donné que les hotesses font également de très bon massages...


le trésorier 25/01/2010 16:50


je confirme effectivement que le poste "hôtesses" a considérablement augmenté, pour ne pas dire explosé, au cours des derniers mois, à tel point que le club a dû licencier deux kinés et un médecin
pour faire des économies.